MF Doom

Viewing posts tagged MF Doom

Thundercat, Flako & Lefto – 01/10 @VK*

Après une bonne journée de réflexion suite à cette escapade musicale, il est grand temps de vous en dire plus sur le déroulement de cet événement. Tout a commencé ce mardi 1er octobre en début de soirée… Sortant du métro Comte de Flandres, au beau milieu de la commune de Molenbeek,  je suis tombé sur ma co-équipière et photographe pour BeatChronic alias Vlora… Nous nous sommes ensuite dirigés vers le numéro 76 de la Rue de l’Ecole, l’endroit même où allait se dérouler cette soirée.

Thundercat

19h30, les portes s’ouvrent et un mouvement de personnes se dirige vers une salle rectangulaire plongée dans un mystère et une pénombre intrigante. La soirée avait donc bel et bien commencé avec notre DJ belge Lefto. La lumière y était fort sombre et une animation Vjing en background m’a quelque peu obligé à me rapprocher davantage; c’était une sorte d’oeil qui se transformait en donut (dédicace aux fans de J Dilla). Une animation qui a maintenu mon cerveau en hypnose, mais qui ne m’a surement pas empêché de savourer les nombreuses pépites que celui-ci nous a concoctées. On a pu y entendre le nouveau son du duo new-yorkais “The Underarchievers” (récemment signé sur le label Brainfeeder), Earl Sweatshirt avec Vince Staples & Casey Veggies pour le son “Hive”, la folie de Danny Brown avec “Blunt After Blunt”, une track chilly chill de “Dirg Gerner“, La collab’ de MF Doom x Earl Sweatshirt x Flying Lotus x Thundercat pour la track “Between Villains”, et bien d’autres encore,…

Thundercat 2

20h15, c’est au tour de notre seul et unique Flako de rentrer en scène. Autant vous dire qu’il n’a plus besoin de se faire une réputation, notre musicien a été influencé par 2 grandes villes européennes (Berlin et Londres) où la musique électronique a déjà été poussée dans les limites les plus inimaginables. La première partie de son show fut fort calme et cosmique notamment avec l’aide d’effets que celui-ci a apposé à sa voix tandis que la deuxième partie s’est révélée beaucoup plus dansante et énergique.

[soundcloud id=’62675085′ width=’100%’]

21h, Lefto assure la transition en présentant un second set avec une sélection encore plus enflammée: un extrait de jazz tiré du légendaire album “The Awakening” du  Ahmad Jamal Trio, les perles du rappeur “Jonwayne” signé sur le label “Stones Throw”, la voix soulful de “Minnie Riperton”, le nouveau projet du groupe californien “The Internet”, “Passin Me By” du groupe The Pharcyde, “Keep It On” de Slum Village,…Bref, le public est resté bien réceptif à toutes ces ondes musicales.

Thundercat 3

21h45, il est à présent temps d’accueillir notre super héros foudroyant. Celui-ci est arrivé sur scène avec un tonnerre d’applaudissements, le public était surexcité à l’idée de voir Stephan Burner. Il était accompagné d’un batteur complètement dingue (son solo nous a tous laissés bouche bée) et d’un pianiste avec de nombreux synthés. On a pu assister à de longues instrumentales plus prenantes les unes que les autres. C’était une Apocalypse musicale regroupant des morceaux tels que : For Love I Come (qui est une reprise de George Duke), Oh Sheit It´s X, Lotus And The Jondy,… Lors de leur départ, les fans étaient tellement chauds que le groupe n’a eu d’autre choix que de revenir sur scène pour un dernier morceau.

Et pour finir, nous avons eu droit à un schéma assez classique de fin: les gens qui ramassent les verres par terre pour choper les dernières bières gratuites au bar, les dernières conversations entre amateurs de musique et les ventes de vinyles avec dédicace de Thundercat. Je n’ai pu résister et m’en suis alors offert un, qui s’avérait être le dernier.  Ce résumé, je l’espère, vous aura fait sentir l’ambiance qui régnait pour cette soirée. Mon mot de fin sera de vous dire que la roue tourne et que la chance peut sourire à chacun de vous, il vous suffit juste de la saisir,…

PEACE, UNITY, LOVE & HAVIN’ FUN

Thundercat, FLako & Lefto @ VK (Bruxelles)

Thundercat, Thundercat,… Ce nom évoque probablement quelque chose de familier pour certains d’entre vous, mais quoi exactement ? En tant que lecteurs invétérés de notre cher webzine musical, vous avez surement eu l’occaz’ de tomber sur cet article de notre bon vieux chat foudroyant. Ce nom est tiré d’un vieux dessin animé appelé “Thundercats” où toutes sortes de chats cosmiques s’affrontent dans des combats multidimensionnels dans les galaxies les plus lointaines qui soient. Ahhhhh les bons souvenirs d’enfance, rien de tel que pour introduire le vif de notre sujet qui n’est autre que de vous présenter cette soirée qui se passera le 1er octobre à la Chocolaterie (alias VaartKapoen) où vous aurez le privilège d’assister au live de 3 humains ayant franchi une dimension musicale que même les extra-terrestres ignorent. Nos 3 artistes sont…

thundercatThundercat : Stephen Bruner nous est venu tout droit de la Californie. Dès son plus jeune âge, il fut plongé dans l’univers musical de son père qui était batteur. Mais c’est sur la guitare basse à 6 cordes que notre jeune génie a décidé de s’attarder. Très rapidement, Stephen acquiert de l’expérience lors de tournées avec le groupe punk “Suicidal Tendencies” ou encore avec le jazzman “Stanley Clarke“… Ce n’est que lors de sa rencontre avec Flying Lotus que Thundercat décide de sortir un album solo “Golden Age Of Apocalypse” sur le fameux label “Brainfeeder” en 2011. La collaboration avec FlyLo a pris une direction quelque peu amicale au point qu’ils décident d’enregistrer une track ensemble qui sera nommée “MmmHmm”. Autant vous dire que celui-ci ne pouvait pas s’arrêter en si bon chemin! Il s’est alors décidé à nous balancer une claque supplémentaire avec un nouveau projet solo lors de cette année 2013,”Apocalypse“. L’ambiance est nourrie de plusieurs style musicaux, on peut y percevoir des nuances de soul, de hip-hop, de funk, de musiques électroniques et bien d’autres encore… Voici les grosses pépites qui vous mettront d’accord sur son talent: telle qu’une collab’ mortelle avec MF Doom, Earl Sweatshirt et Captain Murphy.

[soundcloud id=’105561440′ width=’100%’]

Flako_by_RobertWinter 3FLako : Un beatmaker aux racines chiliennes switchant entre Berlin et Londres ou un cocktail d’influences qui se ressent vivement dans sa musique. Il vous suffit de surfer sur son soundcloud et il se chargera de vous faire voyager dans son univers atypique… Notre homme de main a déjà prouvé par maintes fois son savoir-faire, notamment à travers des remix impressionnants de José James ou encore Lianne La Havas ou encore une collaboration avec Dirg Gerner. Je vous laisse juger de par vos oreilles.

[soundcloud id=’27699875′ width=’100%’]

[soundcloud id=’104414441′ width=’100%’]

 

Lefto : Le belge DJ Lefto n’a plus besoin de prouver sa renommée à travers le monde entier… Du Worldwide Festival à Sète en passant par des clubs au Brésil et au Japon, notre crate digger tend à un éclectisme 47071_446715688765_6874982_nmusical des plus complets. N’oublions tout de même pas que notre artiste est basé dans notre plat pays où vous avez l’occasion de suivre ses show radio chaque dimanche soir sur “Studio Brussel” (en retransmission sur son mixcloud) mais aussi l’opportunité d’assister à ses résidences qu’il tient au Vooruit à Gand avec prochainement comme invités “Suff Daddy“, “Hiatus Kaiyoté“, “Lady“, “YellowStraps” et bien d’autres. Il assure également une scène au Dour Festival qui est absolument immanquable de par la qualité de son line-up ! Je vous conseille d’écouter sa playlist “Global Sounds” sur 22Tracks également, une mine d’or des dernières nouveautés.

En espérant retrouver nombreux d’entre vous ce soir-là ! Peace, Unity, Love & Havin’ Fun

 

Bendik Baksaas: 1991

Préparez-vous lecteurs et lectrices, je suis sur le point de lancer le dernier appel pour la fameuse croisière Beatchronic. L’embarquement de votre curiosité à bord est imminente. Notre navire vous accueillera le temps d’un voyage épique qui débutera dans les tréfonds des fjords norvégiens… là où nos connaissances ne se limitent probablement qu’aux  “vikings” et au “metal”. Mais comme partout sur Terre, l’improbable existe et c’est ce à quoi nous tendons dans notre rédaction.

Read More

Doom Age

Il m’est souvent arrivé de me demander ce que j’aurais été ou fait si j’étais née sourd, ou si je n’avais tout simplement pas été attiré par la musique…(Possible? -_-) Ce que j’aurais été si je n’avais pas pu partager tous ces moments de flottement, cette sensation d’égarement face à la profondeur de certaine mélodie. Il est véritablement étrange de constater que ma conception de l’amour véritable se rapproche plus de l’amour que j’ai pour la musique, que de celui que je pourrais avoir pour une femme autre que ma mère…

Read More

La fougue selon Brooklyn.

Propulsé dans le Cypher BET awards 2012 mixé par RZA, accompagné de Angel Haze, Childish Gambino, A$ap Rocky et  avec 17 années au compteur  il est clair que Joey Badass n’est pas en manque de skills.

Il suffit de checker la qualité des face B qu’il a choisi pour sa première mixtape ( l’acclamée “1999” ) pour s’écrier “that’s my mannn”.

Read More

Lecs Luther’s irish hip hop

Lecs luther

Du hip hop irlandais? Vous avez bien lu, mais n’allez pas penser que je vous présente un autre spécimen à chevelure rousse haha (cfr. mon précédent article sur King Krule, qui est d’ailleurs un de ses compères)

 

Il s’agit ici d’Alex Chiedu a.k.a Lecs Luther, une jeune âme âgée de 18 ans et originaire de la métropole irlandaise, Dublin.

Read More

Let’s groove with Mr.Osunlade

Vous êtes-vous déjà imaginé ce que pourrait donner une réinterprétation contemporaine de musique traditionnelle « africaine » avec nos instruments électroniques révolutionnaires ? Je ne sais pas si pour vous oui, mais ce concept original m’a directement parlé. Laissez-moi vous emmener dans le monde du créateur de Yoruba Records, le dénommé « Osunlade ».

Read More

Gorillaz, 10 ans déjà…

2012, fin du monde… de Gorillaz ? Serait-ce leur dernier album ? Rien n’est encore sûr… Après 10 ans de carrière, ce n’est pas la première fois que le groupe se sépare, mais cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? En attendant, rendons un (dernier ?) hommage au groupe virtuel le plus adulé sur terre…

Read More