histoire

Viewing posts tagged histoire

A Beatbox Story

Batteries, Platines, Mpc… Remballez votre attirail. Aujourd’hui, la musique à laquelle nous nous intéressons ne nécessite rien de plus qu’une bouche et un mic’ !

Longue est la liste des instruments de percussions existant et croyez le ou non ! Il suffit parfois de l’ouvrir pour les invoquer. Rassurez vous cantatrices ratées et rappeurs déchus, il vous reste une chance de briller micro au poing. Le Human Beatbox!

La plupart d’entre vous se souvient sans doute de Joseph le beatboxeur passé à la nouvelle star et ayant créé le buzz ( c’est d’ailleurs encore la première que l’on trouve sur youtube en tapant beatbox ). Grosse découverte pour le grand public, le ”5ème élément du hip hop ” comme certains l’appellent  se retrouvait ainsi remis au goût du jour pour une brève passe.. Les vrais savent bien de quoi on parle et penseront à d’autres noms tels que Doug E Fresh, Don Eliott, Eklips.. ou même Bobby McFerrin! Et la liste est immense. Mais d’où nous vient donc cet étonnant art buccal permettant de transformer son palais en orchestre ? N’ayons pas peur des postillons et intéressons-nous y d’un peu plus près…

Il est difficile de dater les origines de ce que nous appelons beatboxing. Après tout .. de tout temps tout bébé qui se respecte en pratique déjà une certaine forme dans le berceau! Toujours est-il qu’il y a 700 ans, dans le sud de l’Inde existaient déjà des formes de ” percussions vocales ”; ils utilisaient aussi ces sons comme moyens mnémotechniques pour certains rythmes complexes. Encore de nos jours certains artistes ont recours a cette méthode.

Plus récemment, au siècle passé, le Jazz proposait une forme de Beatboxing avec le ”Scat” que vous connaissez certainement tous grâce à Scatman JohnScatman que je vous laisse redécouvrir avec nostalgie … Le Scat était cette forme d’impro syllabique sans queue ni tête qui n’avait d’autre but que de faire claquer des doigts en plein morceau de jazz..

Illustration avec la douce Ella Fitzgerald

Plus proche de nous encore, le défunt roi de la pop était un fervent pratiquant de ces acrobaties linguistiques. Moult morceaux du King renferment d’ailleurs de pures beat qui en feront douter plus d’un sur leur origine buccale. ( Billie Jean, Stranger in Moscow…). Laissons-le vous en parler, en serrant les dents pour supporter la qualité du son..

Mais venons en au fait. S’il est bien un mouvement dont la totalité des beatboxeur se revendiqueront c’est le Hip Hop! Tout rappeur s’accordera à vous dire qu’il est bon d’avoir à ses côtés un compère beatboxer pour lui permettre de placer ses phases n’importe où, n’importe quand, et parfois n’importe comment! Bref, son aspect pratique, l’importance du rythme dans la musique de cet univers ou encore l’apparition des premières boîtes a rythmes bien trop coûteuses sont autant de critères ayant contribué a l’extension du phénomène jadis réservé a quelques initiés ou originaux ! Les paroles de Slick Rick ( Mc Ricky D à l’époque) illustrent d’ailleurs bien le fait que le beatbox est encore peu connu du grand public lorsqu’il produit avec Doug E fresh le morceau’ ‘la di da di’.

<<Okay party people in da house , you’re around to witness something that you never witness before. This is the original HUMAN BEATBOX >>

Aujourd’hui encore le beatbox continue à faire des adeptes et des épatés. Certains poussent toujours plus loin la performance, enchaînant les ”cover” de titres connus ou des compo où complexité (parfois seulement apparentes), technique et sons chelous s’emboîtent. D’autres l’utilisent simplement pour agrémenter leur chant ou le fait de jouer un autre instrument.Dub FX dont Primus vous parlait il y a peu réussit d’ailleurs a créer tout un univers en partant du chant et du Beatbox. D’autres encore expérimentent et associent carrément leur art à certains instruments pour obtenir des combos dont l’originalité surprend !

Yuri Lane avec l’Harmonica  :


Nathan Lee et sa Flute :


Jew’s Harp Box :


Tuba !? :


… et le net est empli de ces perles…

Pour finir cet article laissez moi donc révéler l’un de mes plus grands secrets à ceux que ça intéresse ! Beatbox tv a.k.a L’ultime tutorial de Beatbox !! (il y en a surement de bien meilleur sur le net mais c’est avec lui que j’ai appris donc .. valeur sentimentale oblige ! ) Et brisons au passage un mythe. Même si les premiers sons qui sortiront de vos bouches sonneront plus comme d’illustres pets que comme la batterie de vos rêves, sachez qu’à force de persévérance et de pratique, le Beatbox est plus qu’à la portée de tout le monde !

==> http://beatbox.tv/bbtv/beatboxing-tutorials

Je vous laisse avec une petite sélection de vidéos comme on les aime.
Hone pour la rédac’.
A toutes !

 

Un peu de belge pour la route ?

Les fameuses rockeuses de notre ère
 !

Le rock est un genre musical apparu à la fin des années 50’ aux U.S.A et au Royaume-Uni. Il prend ses racines dans le rock ‘n’ roll, qui est lui-même influencé par le rythm, le blues et la country.
Bref! Je ne vous explique pas tout ca, vous connaissez bien… Je voulais vous parler de ces femmes rockeuses dans l’âme qui ont marqué mon univers musical durant toutes ces années.
Oui, le rock n’est pas seulement une affaire d’hommes !

70’s :
Je parlerais en premier de Janis Joplin, connue comme étant la “Reine du rock and roll et de la soul psychédélique”. Janis Joplin est une chanteuse de rock psychédélique, blues, folk qui a marqué les esprits dans les années 60-70, et encore maintenant très adulée. Sa voix très maîtrisée, puissante et nuancée, avec un timbre de voix particulièrement rocailleux, diffère notablement des styles folk et jazz de l’époque. Elle a bouleversé le monde du rock, jusque là dominé par les hommes, en imposant une façon rageuse de s’exprimer au féminin.

A la même époque, La chanteuse punk/rock Patti Smith, marqua elle aussi le monde de la musique ! Elle est considérée comme la marraine du mouvement punk vers la fin des années 70.
Ambitieuse, anticonformiste, et stimulante, la musique de Patti Smith était considérée comme la plus excitante fusion de rock et de poésie depuis l’apogée de Bob Dylan.

80’s :
Sonic Youth est un groupe de rock avant-gardiste américain fondé à New-York en 1981 et considéré comme l’une des figures majeures du rock alternatif. Lié à l’éthique et à la culture punk, Sonic Youth a été associé à différents courants musicaux depuis le début des années 80. Ils étaient connus pour leur usage d’une variété d’accordages de guitare peu orthodoxes ainsi que pour l’usage des guitares préparées et des tournevis ajoutés pour modifier le timbre. La musique de Sonic Youth peut être considérée comme une tentative de déstructuration de la pop par l’emploi récurrent de dissonances et de distorsions dans des chansons fondées sur des mélodies pop.

90’s :
PJ harvey est une chanteuse, auteure et compositrice britannique de rock alternatif qui a débuté dans les années 90. Elle joue également du piano, orgue, basse, saxophone, harmonica, et plus récemment de l’autoharp. Cette chanteuse extraordinaire qui est l’une de mes préférées, a une voix charismatique. On peut voir en elle, toutes les influences des années 70-80’s. Elle dégage une énergie forte lors de ses concerts, et ses clips sont totalement dirty et rock! Elle a pu influencé toute la génération des années 90 avec Courtney Love, The Distillers et Bikini Kill, Le Tigre et bien d’autres encore.

 

A partir des années 2000 :
Le rock n’est plus seulement un mouvement musical ! Les bases sociales du mouvement sont la rébellion face à l’ordre établi. La culture rock met bien en évidence les contrastes et les ambiguïtés de notre monde. Les jeunes musiciens apprennent que par la création d’une musique “pure et authentique” et par la confrontation au monde du spectacle avec le sens de la ruse, ils parviennent à dompter ce système ! Le rock qui a émergé au début des années 50 et qui était interdit, est maintenant complétement présent. Plus précisément, le rock a pu s’établir dans notre société, et est devenu un mouvement très ouvert avec différents genres tels que : garage rock, glam rock, grunge, hard rock, heavy metal, punk rock, rock alternatif, surf rock, rock progressif, etc…
Grâce à ces fameuses rockeuses et féministes, les mentalités et l’univers de la musique ont pu évoluer vers une ère nouvelle : tout le monde a maintenant la chance de pouvoir s’exprimer par le biais de la musique.

Musique et films : Une belle histoire d’amour

Si dans les œuvres musicales qui ont du succès ces temps-ci on peut pointer toutes sortes de styles et de grands personnages (comme de plus petits), il ne faut néanmoins pas oublier un style qui actuellement a la cote tant près des jeunes en blocus que des plus âgés revivant – en écoutant cette musique – leur jeunesse avec un grain de nostalgie. Avez-vous saisi de quoi je vais vous parler? 🙂

Read More