Le Heavy, la naissance du Metal
03 Déc 2014

Le Heavy, la naissance du Metal

Traiter d’un sujet aussi vaste que le

03 Déc 2014

Traiter d’un sujet aussi vaste que le métal n’est pas chose aisée ! En festival ou en concert, on entend toujours les mêmes commentaires : « Ce groupe fait du Death, non il fait du black, etc. » Classer les groupes, c’est prendre le risque de se ramasser une gifle pour avoir placé une formation dans une mauvaise catégorie ou pire, citer un groupe qui n’est juste pas considéré comme étant de qualité. Alors tentons de définir les sous-genres du Metal. Ici il ne s’agira pas de faire l’inventaire de tous les groupes mais de pouvoir différencier les styles avec quelques chansons clés. Inutile de vous le dire, il manque tel ou tel groupe. Et puis, n’oublions pas que la musique ne s’arrête pas à des genres précis. Certains groupes sont d’ailleurs inclassable du fait qu ils se situent dans différentes catégories.

Le heavy est le précurseur de tous les autres genres. Il est celui à partir duquel les autres se développeront. C’est aussi lui qui marche le mieux commercialement. Un groupe comme Iron Maiden vend toujours autant d’albums par exemple. C’est un style à part entière mais aussi un sous-genre dans le Metal.
L’histoire aurait débuté avec la chanson “Born To Be Wild” du groupe Steppenwolf. En effet, elle serait la toute première chanson dite «heavy metal». C’est l’une des pistes avancées mais rien n’est moins sur.

le bluesDepuis fin des années de 60, le rock’n’roll s’est transformé. D’ailleurs, le Metal puise ses racines dans le blues et le rock psychédélique. Mais il est difficile de dire clairement quel groupe a amené le heavy métal à son apogée. On pense en général à Black Sabbath. La formation nous livre depuis près de quarante ans, des albums tout aussi bons. Vous connaissez sûrement des titres comme Paranoid ou Iron man. Des riffs de guitares puissants qui font de ces morceaux, de véritables chefs d’œuvre.
Children of Grave reste tout de même ma chanson préférée du groupe. Pour je ne sais quelle raison, cette chanson en particulier me prend aux tripes !

D un point de vue technique, les sonorités sont lourdes. Il y a des distorsions et des solos de guitare rapides. Le son du triton nous fait frissonner. Appelé communément la note du diable, il permet de donner une touche diabolique à n’importe quelle chanson. Cette note fut interdite au Moyen Age car elle invoquait soi-disant le diable… C’est peut-être aussi pour ça que la plupart des gens font le raccourci facile en comparant le Metal forcément à une musique sataniste. Un exemple flagrant se trouve dans un des morceaux de Black Sabbath : la chanson de leur premier album éponyme sorti le 13 février 1970, « Black Sabbath ». Le morceau nous plonge dans la noirceur et l’obscurité dès les premières notes…

Je ne pourrais pas parler de ce genre de musique sans mentionner Iron Maiden ! Le groupe fait partie de la new-wave of british Metal. Elle représente une époque où bon nombre de groupes de Heavy Metal ont débarqué tel que Saxon ou Tygers Of Pantang. La vierge de fer propose des solos et des refrains qui restent en tête. Ils se sont formés à Londres en 1976. Le groupe propose un son à la fois technique, mélodique et rapide. Le groupe a une longue discographie. Difficile de dire quels albums sont bons ou mauvais chez Maiden. Ils n’ont pas vraiment fait évoluer leur style au fil des années mais leurs albums sont toujours excellents. Il faut les voir en live pour comprendre l’engouement qu’ont les fans pour le groupe. Leurs plus gros succès sont chantés en chœur par le public pour devenir des hymnes indémodables.
Iron maiden, live rock in Rio, the Number of the beast :

Bruce dickinson

L’album The Number Of The Beast, est une machine à hits. Les titres comme The Number Of The Beast ou Run To The Hills sont des chansons qui ne s’oublient pas. Cet album a marqué l’arrivée dans le groupe du célèbre Bruce Dickinson. Ne vous fiez pas à son nom. Ce grand monsieur  est à la fois chanteur, compositeur et … pilote de ligne ! Sur scène, Bruce a une sacre énergie et n’hésite pas à faire participer le public. Les textes variés mais sont en général un message d’espoir et nous donne la volonté de nous battre. Il suffit d’observer le public lors de leurs concerts pour remarquer à quel point le groupe livre une énergie positive.

En Belgique la scène Metal a du mal à se développer. Cependant quelques formations tentent d’émerger comme Ardenne Heavy. Les 3 membres du groupe proposent un son heavy à l’ancienne.

Le Heavy est donc un genre précurseur qui fera naître de grands groupes. Black Sabbath ou Iron Maiden dépassent le cadre d`un genre bien défini. On peut difficilement dire qu’ils font de la mauvaise musique. Des riffs inoubliables qui viennent chercher ce qu’il y a de plus enfoui en nous…

Par la suite, un autre sous-genre bien plus rapide vous sera présenté, le Thrash… A suivre dans le prochain article de la série !

Leave a comment
More Posts
Comments
  1. cris décembre 4th, 2014 2:05

    Et Slayer? Megadeath? Danzig? Alice cooper? Led Zep? Deep Purple? Judas Priest? Pantera? :p

    Aller l’article est assez complet sur Iron Maiden … on pardonne :p

  2. S D décembre 5th, 2014 2:55

    Slayer et Megadeth font du thrash, c`est pour ca que j en parle pas ici mais dans un prochain article.:p Alice cooper ne fait pas dans le heavy non plus mais plus dans le hard rock. :p Pantera tourne plus dans le groove metal voir le thrash. Je precise que je ne sais pas citer tout le monde, cest plus une piste pour les gens qui veulent decouvrir ce style de musique. 🙂

Comment